Passer au contenu
Le meilleur de la seconde main pour enfants et du déstockage de marques
Le meilleur de la seconde main pour enfants et du déstockage de marques

NOTRE HISTOIRE

Notre Histoire 

Je suis Agathe !

Diplômée d’une école de commerce, mon premier emploi est acheteuse dans la fast fashion. J'y reste un an où je découvre les dessous de la fabrication de ces articles pas chers et des collections sans cesse renouvelées (pression financière sur les fournisseurs insupportables, copie des concurrents, matières les moins chères et souvent les plus polluantes, fabrication à l’autre bout du monde, obsolescence programmée…). Ce que je fais aujourd’hui n’est surement pas un hasard !

Je me tourne alors vers le durable, la pierre, et travaille en tant que consultante en immobilier d’entreprise pour une grande banque française.  

C'est alors que je rencontre celui qui deviendra le père de mes deux enfants. Il m’annonce qu’il part vivre à Londres, et après quelques mois je le rejoins là-bas. Je monte une société de mobilier évolutif pour enfants (Made in France) mais finalement la fabrication ne voit jamais le jour. Nous rentrons à Paris où je donne naissance à mes deux enfants Daphné et Joseph. Nous repartons à Londres et c’est  que Family Affaire voit le jour. Je me suis mise à revendre les vêtements de Daphné comme beaucoup de gens, et puis une amie me demande de le faire pour elle, puis de fil en aiguille des dizaines d’amies m’ont demandé de le faire pour elles. Elles n’avaient ni le temps ni l’envie de le faire.  

Donc c’est avant tout une histoire d’amitié, j’ai eu tellement de stock que j’ai organisé des ventes sur plusieurs jours chez moi, plusieurs fois par an…et de ça est né FAMILY AFFAIRE. 

Pourquoi ce nom ?   

TRANSMISSION 

Les affaires se transmettent d’enfants en enfants comme auparavant dans les familles. Mais du fait de l’éloignement cela est moins vrai maintenant, on ne peut plus stocker pour les redonner quelques années plus tard aux cousins.  

IMPLICATION 

Toute ma famille est impliquée dans cette histoire, tant au niveau logistique qu’émotionnel. Et ma famille élargie qui sont mes amis, est d’autant plus importante que nous sommes expatriés, donc les amis ont une place particulière. 

AFFAIRE 

Affaire veut dire vêtements en anglais et le nom Family Affaire est un mix de français et d’anglais car nous sommes aussi un peu un mix des 2 pays maintenant.  

VALEURS 

Ce mode de consommation durable, de recyclage, de slow fashion fait échos à beaucoup de monde désormais. Mais chez moi, dans ma famille, on a toujours recyclé les vêtements, les jouets, ou en les revendant ou en les donnant chez Emmaüs, mais aussi en les achetant sur des brocantes ou des bourses aux jouets…, nous n’avons jamais jeté. Le gaspillage qu’il soit alimentaire, ou autre ne fait pas partie de mon éducation. Ma mère, grande pionnière, a toujours transformé, détourné les objets, vieux meubles repeints et réparés dans le jardin, drap en lin transformé en rideaux ou housse de couette, vaisselle dépareillée… c’est un lifestyle et non pas une mode pour moi. 

DECULPABILISATION 

Personne n’est irréprochable en terme d’écologie, mais nous pouvons tous faire des petits gestes au quotidien, à hauteur de ses possibilités et de sa façon de vivre. 

La seconde main est accessible sans trop de contraintes, c’est pour ça que j’y crois. Les mentalités ont beaucoup évolué depuis que j’ai commencé et c’est encourageant. 

Mon meilleur soutien : quand des familles me remercient de faire ce que je fais, de leur permettre d’habiller leurs enfants en seconde main élégamment, tout en participant à l’économie circulaire. 

ARE YOU READY TO REWEAR ?

 

Livraison gratuite

à partir de 60€ d'achat

Paiement Carte

sécurisé

Service client

à votre écoute